Décor personnalisé

Les doypacks personnalisés

Le doypack, une success story à la française

Les doypacks personnalisés, imprimés et sur-mesure, sont partout.

Le doypack ® est un type de sachet souple breveté par l’entreprise Thimonnier dans les années 60, société française spécialisée dans la conception et la réalisation de lignes et machines de conditionnement innovantes et à hautes cadences.

Aisément reconnaissable, il est également appelé stand up pouch. Il est à présent diffusé un peu partout à travers le monde. Sa conception ergonomique lui permet une tenue verticale, une stabilité en linéaires, un facing offrant une large surface de communication, recto et verso, et un volume utile performant, grâce au soufflet de fond.

Doypack imprimé
Doypack imprimé

Simple, éco-conçu et multifonctionnel

Les doypacks, réalisés à partir d’emballages flexibles multicouches, offrent de nombreux avantages.

La maîtrise des différents procédés de fabrication permet de réaliser de très nombreux doypacks sur-mesure, d’où la grande variété de formes et de finitions disponibles.

Ils misent avant tout sur la visibilité en linéaires, la praticité et la stabilité.

On les trouve dans de très nombreux rayons. Ils permettent en effet de conditionner à la fois des produits secs, des pulvérulents, des sauces, des produits humides ou des produits liquides.

Leurs structures, dimensions, contenances et fonctionnalités sont aisément adaptables au contenant, leurs fonctionnalités également, et cela explique en grande partie leur succès. Les doypacks sont bien souvent personnalisés, imprimés. Ils ne se ressemblent pas les uns les autres, du fait de la multiplicité des options de finitions offertes, et offrent une identité visuelle forte. Ils sont légers, éco-conçus de par leur simplicité, faciles à transporter et à livrer, et de ce fait également très économiques.

Un peu de technique

Les doypacks sont réalisés à partir de deux, trois ou quatre couches de matières différentes. L’offre d’Ubipack réunit l’ensemble de ces structures qui, combinées entre elles, permettent de produire le « juste emballage » :

  • PET ou PET AlOx
  • PET ou OPP métallisé
  • OPA
  • LDPE
  • PE / Evoh / PE
  • CPP
  • Alu
  • Kraft

Les doypacks peuvent intégrer des barrières, hautes ou très hautes, aux échanges gazeux ou aux UV : métallisation, Evoh, Alu. En effet, il existe de nombreux process et besoins de réutilisation : doypacks aptes à la pasteurisation, doypacks aptes à la cuisson ou au réchauffage micro ondes, à la surgélation, au remplissage à chaud, à l’atmosphère modifiée (balayage gaz neutre) ou à la mise sous vide, et enfin, doypacks aptes à la stérilisation. Voici une liste non exhaustive de nos applications sur le marché.

Doypacks imprimés hélio ou flexo ?

On imprime généralement les doypacks en flexographie ou en héliogravure.

La différence entre les deux technologies concerne essentiellement les supports d’impression : dans un cas, en flexo, on travaille sur la base de plaques de photopolymères gravés en relief, dans l’autre, en hélio, sur la base de cylindres métalliques gravés en creux. En règle générale, on privilégie l’hélio si l’on souhaite beaucoup de brillance, ou si l’on doit imprimer des images en quadrichromie avec une haute résolution. De plus, même si la flexo HD a fait beaucoup de progrès, il y a encore des modèles d’impression qu’elle ne peut pas reproduire, notamment lorsqu’il y a des effets de matière particuliers, des brillances ou des dégradés.

Notre rôle est de vous conseiller par rapport à ces différentes techniques. Il est également possible dans certains cas d’imprimer les doypacks en prévoyant des tirages à la suite, voire en amalgame. Ce procédé est parfois retenu pour limiter les frais de première réalisation sur les lancements d’une gamme. Il comporte néanmoins des inconvénients, comme le fait de limiter le nombre de couleurs spécifiques à chaque référence, ou de nécessiter des retirages groupés par la suite.

Sur les petites séries ou les échantillons, on privilégie les impressions en numérique, bien que ce procédé soit encore couteux.

Doypacks avec fenêtres, doypacks avec vernis

On peut réaliser des fenêtres transparentes, pour laisser voir le produit.

On peut également prévoir des vernis mats, en partiel ou en aplat total, en complément ou en contraste du rendu généralement brillant de l’impression. Le plus souvent, les impressions des doypacks sont réalisées en sandwich, ou en cello-émail. Le vernis mat est réalisé en surface. Parfois, on utilise également des matériaux extérieurs mats dans la masse, comme l’OPP.

Les finitions et les possibilités d’impression sont nombreuses : métallisé, opaque, transparent, mat, brillant, soft touch ou paper touch / vernis kraft. Dans ce cas, selon le projet, on ajuste le degré de granulométrie, selon que l’on recherche un aspect de surface plutôt rugueux ou plutôt doux.

Doypacks personnalisés et production

Pour produire les doypacks, les industriels transformateurs partent de bobines-mères, en structures multicouches neutres ou imprimées. Le process de fabrication suit différentes étapes :

  • impression et complexage
  • réticulation
  • bobinage et découpe
  • façonnage

Les opérations de façonnage des doypacks sont complexes, multiples, et réalisées en ligne sur des machines de haute technologie, qui permettent de satisfaire en même temps aux cadences de production et au niveau de qualité indispensable.

Le point le plus technique est généralement la qualité des soudures, en particulier au niveau des goussets et du soufflet de fond. Il doit être exempt de tout défaut, surtout quand il s’agit de structures barrière pour des produits sensibles ou des DLC longues. Dans certains cas, l’exigence devient plus importante encore : certains doypacks subissent un traitement thermique chez l’industriel, pasteurisation ou stérilisation. Dans ce cas, les soudures sont mises d’une part à rude épreuve, et les DLC augmentent, d’autre part. On parle alors parfois de « conserves souples« .

Bien sûr, il existe de nombreuses subtilités, qui font partie intégrante du savoir-faire de l’industriel transformateur. Par exemple, selon les produits conditionnés, on privilégie des structures multicouches complexées ou coextrudées. De même, selon le type de structure, l’impression est en cello émail ou en direct. Le doypack est réalisé à partir de la même bobine-mère les deux facings et le soufflet de fond, ou le soufflet de fond est rapporté, avec une structure ou une couleur dans la masse différentes.

Doypacks personnalisés et qualité

L’opération de façonnage, en particulier, demande un réel savoir-faire. A cette étape, le niveau de qualité des doypacks réalisés dépend de plusieurs facteurs :

  • savoir-faire de l’industriel
  • qualité des structures utilisées
  • fiabilité et qualité des lignes de façonnage
  • vigilance des opérateurs
  • qualité des process de contrôle en continu

Les doypacks personnalisés zippés

La fonctionnalité la plus connue et la plus répandue des doypacks est certainement l’ouverture et la refermeture facile. Elle se fait grâce au zip. On appose celui-ci sur le haut du doypack, sous l’amorce de déchirure.

Ubipack propose différents types de zips sur les doypacks, en fonction des projets. Ce sont par exemple des zips :

  • standard pour doypack
  • trois lignes pour une ouverture / refermeture plus pratique, sûre et confortable
  • child proof

Les doypacks avec bouchons

Il est également possible de poser sur le côté ou sur le haut un bouchon. On parle alors de doypacks avec bouchons, d’éco-recharges, ou de gourdes. Cette fonctionnalité est le plus souvent nécessaire pour des produits difficiles à doser, en formats liquides, que l’on va utiliser en plusieurs fois, et non en une fois. Il existe également des alternatives moins coûteuses, comme des soudures à façon pour faciliter le dosage, mais qui ne permettent pas la refermeture.

Doypacks avec bouchons recyclables

Les autres fonctionnalités

Ubipack propose de nombreuses autres options :

  • pattes autocollantes
  • trous européens
  • poignées rapportées
  • valves de dégazage

Il est également possible de réaliser des pré-découpes laser, pour faciliter l’ouverture. C’est le cas pour les structures trop épaisses ou trop élastiques pour se prêter à l’ouverture facile avec les doigts. Les pré-découpes sont généralement pratiquées en face des amorces de déchirure. Il s’agit alors de pré-découpes laser, réalisées sur les doypacks en continu ou en discontinu.

Les doypacks ont généralement une forme verticale droite. Selon les machines, il est parfois possible de réaliser des formats de découpe dédiés et spécifiques. Pour des raisons de sobriété de conception, exception faite de quelques segments de marché, cette option tend à diminuer.

Enfin, Ubipack propose également des points « cold spot » , pour des grands formats micro-ondables par exemple, afin d’éviter de se brûler les doigts. Nous pouvons également étudier et réaliser des poignées rapportées ou des poignées de préhension.

Bobines imprimées ou doypacks imprimés ?

Les doypacks sont généralement conditionnés en automatique. Ils passent sur des machines rotatives avec des systèmes de dépilage adaptés (carrousels). La présentation unitaire, l’ouverture, le remplissage et le thermoscellage se font en lignes. Pour faciliter le remplissage et satisfaire aux cadences du cahier des charges, les doypacks doivent avoir des glissants adaptés à la mise sur ligne, et s’ouvrir facilement.

Entre un doypack pré-formé et un emballage flexible type sachet coussin, sachet à fond plat, sachet quatro seal, qu’une machine dédiée conforme chez le client (agro-industriel, phyto, santé beauté), il existe certes une différence de prix. Mais elle est souvent bien moins élevée que l’on n’imagine.

Outre le confort de production, le faible encombrement, et la souplesse d’utilisation quand on travaille plusieurs références imprimées différentes, la solution du doypack pré-formé offre de nombreux avantages :

  • présence sur le marché de machines très fiables
  • machines compactes et souples (rapidité des changements de formats)
  • haute cadence
  • faciles à piloter et à entretenir

Certaines machines bénéficient d’une très bonne image de marque. Pour de petites séries, ou un marché test la première année, on préfère parfois faire l’acquisition d’une barre de thermoscellage, ou recourir à la sous-traitance.

Les doypacks personnalisés recyclables

Ubipack propose à quelques réserves près les mêmes solutions pour ces doypacks nouvelle génération que pour les doypacks conventionnels.

Nous utilisons, pour la transformation et l’impression des doypacks recyclables, des structures multicouches monomatériau, barrière ou non, qui les rendent éligibles au recyclage.

Doypack écologique recyclable Ubipack
Doypack écologique recyclable

Le point déterminant reste la qualité de l’ensemble des soudures. Nous façonnons nos doypacks recyclables sur des machines spécifiques, aux caractéristiques techniques adaptées à ces nouveaux matériaux. La encore, plus on s’oriente vers des segments exigeants (plats cuisinés, sauces…), plus la qualité des soudures est déterminante, car parfois mise à rude épreuve.

De façon générale, le thermoscellage des structures nouvelle génération est plus délicat et requiert beaucoup plus de précision que les structures conventionnelles. Thermosceller à haute température pour sécuriser la production et tenir les cadences, ne suffit plus. On doit également maintenant effectuer des réglages précis sur ce nouveau type de structures pour obtenir un scellage propre et étanche.

Pour l’agro-industriel, le doypack pré-formé offre dans ce cadre de nombreux avantages et le décharge d’une partie de cette difficulté. Il ne lui reste qu’à thermosceller hermétiquement le haut du doypack pour le fermer après remplissage.

Les doypacks personnalisés, présents sur de nombreux marchés

  • produits frais, charcuterie, saurisserie, produits de la mer
  • traiteur, snacking
  • plats cuisinés, DLC longue en ambient (conserves souples)
  • baby food
  • pulvérulents (sucre, sel, farine)
  • thé, café
  • pet food
  • fruits et légumes secs et transformés
  • lessives, produits d’entretien
  • shampooings, savons liquides
  • cosmétique, gélules

Présents dans de très nombreuses applications de par leurs formes et leurs structures très adaptables, leur impact marketing et leur faible coût, on trouve aujourd’hui les doypacks dans à peu près tous les linéaires :

Doypacks zippés imprimés